> > > Le SDAN

Le Schéma départemental de l’aménagement numérique (SDAN)

Pendant 10 ans, la politique d'aménagement numérique du Département a concentré ses actions sur la résorption des zones blanches Internet Haut-débit.

Les infrastructures déployées et l'accompagnement de proximité (information, subvention, accompagnement des usages) ont permis d'apporter des réponses aux besoins quotidiens des habitants de la vienne.

Aujourd’hui les efforts doivent se concentrer sur le déploiement de réseaux à Très Haut  Débit (THD), nouvel enjeu d’attractivité et de compétitivité des territoires.

Très Haut Débit, fibre optique... pourquoi ?

En France 95% des internautes sont connectés à Internet Haut débit à leur domicile par une liaison ADSL. Celle-ci est permise par le réseau téléphonique traditionnel en cuivre. D’une part ce réseau traite inéquitablement les usagers car le niveau de débit dépend de la proximité des équipements des opérateurs, et d’autre part, il dispose d’une limite physique en termes de débits.

Or, la multiplication des équipements communiquant dans les foyers et les entreprises (ordinateurs, portables, mobiles, tablettes, smart phones, TV…) et surtout l’arrivée de nouveaux services (informatique en nuages, TVHD, TV 3D…) nécessitent une forte augmentation des débits qui n’est possible que par la réalisation de nouveaux réseaux THD, essentiellement en fibre optique.  

Comment vont se déployer ces nouveaux réseaux ?

En France, le déploiement a déjà commencé. Toutefois, au regard des coûts (25 Milliards d’euros), l’ARCEP a organisé le déploiement en fonction du comportement prévisible des acteurs économiques en définissant le zonage suivant :

  • Zone 1 : zone où le déploiement s’effectuera par les opérateurs sur leurs capitaux propres
  • Zone 2 : zone où, après appel à manifestation d’intérêt, les opérateurs aidés par l'Etat s’engagent à réaliser l’infrastructure
  • Zone 3 : zone où les opérateurs, même aidés, ne réaliseront pas l’infrastructure. Les collectivités locales doivent prendre le relais grâce à un réseau d’initiative publique (RIP).

Dans la Vienne seules les deux communautés d’agglomération ont été retenues par les opérateurs en zone 2.

Partenaires du SDAN de la Vienne

Le Schéma Directeur d’Aménagement Numérique (SDAN)

En permettant la codification de l’article L1425-2 au Code Général des Collectivités Territoriales, le législateur a souhaité que les RIP s’organisent en cohérence sur le territoire. Il a donc créé le Schéma Directeur Territorial d’Aménagement Numérique (SDTAN). Le Département de la Vienne en est le maître d’ouvrage pour le département, avec le concours financier de l'Europe (FEDER), de l'Etat et de la Région Poitou-Charentes.

Objectifs du SDTAN :

  • Favoriser la cohérence des initiatives publiques pour le déploiement du THD
  • Favoriser l’articulation des initiatives publiques avec l’investissement privé
  • Permettre d’accéder aux cofinancements

Contenu du SDTAN :

  • Recenser les infrastructures et réseaux existants
  • Identifier les zones desservies par ces infrastructures et réseaux
  • Définir une stratégie de développement de ces réseaux devant concerner le THD

Le SDTAN est le fruit d’un échange avec les acteurs (opérateurs, collectivités…), il organise la montée en débit des territoires.

Contact

Direction de l'Habitat, de l'Aménagement Numérique et des Technopoles

Par tél. : 05 49 49 40 40