> > > > Le suivi des déchets

Le suivi des déchets

Pour réaliser le travail de révision et de suivi de la mise en œuvre du Plan, le Département s'appuie sur une commission représentative des acteurs impliqués dans la gestion des déchets :

  • services de l'État
  • collectivités, notamment les communautés d'agglomération de Poitiers et de Châtellerault
  • Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie (ADEME)
  • Éco-emballage
  • entreprises de collecte et de traitement des déchets
  • associations de protection de l'environnement
  • association de consommateurs
  • chambres consulaires: CCI, Chambre de métiers et d'artisanat et Chambre de l'agriculture

Définitions

Les déchets ménagers et assimilés représentent l’ensemble des déchets dont l'élimination relève généralement de la compétence des communes. Ils comprennent :

  • les déchets ménagers : produits par les ménages (déchets résiduels et recyclables, hors gravats) et dont les collectivités assurent la collecte, ainsi que les DIB collectés en mélange avec les déchets des ménages.
  • les déchets des collectivités : composés des déchets d’entretien des voiries, des espaces verts, des marchés, de boues de stations d’épuration, et d’autres déchets non ménagers collectés par les services municipaux dans le cadre des missions des collectivités.
  • les DIB collectés dans les mêmes conditions que les déchets ménagers.

Données 2011 par l’Agence Régionale d’évaluation Environnement Climat (AREC)

La collecte

En 2011, la production des déchets ménagers et assimilés : 223 410 tonnes, soit 526 kg/habitant :

  • 232 kg d’ordures ménagères résiduelles
  • 87 kg d’ordures ménagères recyclables
  • 208 kg de déchets de déchèteries et encombrants divers

En 2011, les quantités d’ordures ménagères et assimilées produites diminuent par rapport à 2010. Cependant les quantités apportées en déchèteries repartent à la hausse. On observe donc une augmentation de la production de déchets ménagers et assimilés.

Répartition des déchets selon l'ARECAgrandir l'image

La valorisation des déchets ménagers dans la Vienne

131 698 tonnes ont été recyclées et valorisées en 2011. Le taux de valorisation global est de 58,9% en 2011. Il se rapproche de l’objectif de 60% fixé pour 2013 par le Plan.

 En 2011, le taux de recyclage organique repart à la hausse. Le taux de recyclage matière  ainsi que le taux de valorisation énergétique se stabilisent respectivement autour de 26% et 16%.

Valorisation des déchets ménagers dans la VienneAgrandir l'image

L'incinération

En 2011, l'usine d'incinération de Poitiers a incinéré 41 610 tonnes de déchets ménagers. L'énergie produite permet de chauffer les logements de 20 000 habitants.

Le stockage (ISDND)

En 2011, 81 033 tonnes de déchets ménagers produits dans la Vienne ont été stockés dans les cinq installations du département : Saint-Sauveur, Saint-Georges-lès-Baillargeaux, Gizay, Sommières du Clain et Le Vigeant.

Les centres de tri

22 287 tonnes de déchets ménagers ont été recyclées (20 967 tonnes en 2009) par des entreprises spécialisées après avoir été triées dans les centres de Poitiers, de St-Georges-les-Baillargeaux et de Sillars.

Le compostage

Le compostage concerne les déchets de cuisine et du jardin, compostés de manière individuelle ou sur des plate-formes afin de les transformer en engrais.
En 2011, 38 167 tonnes de déchets verts et déchets fermentescibles ont été compostées sur les 11 plateformes de compostage de la Vienne. (41 109 tonnes en 2009 et 35 798 tonnes en 2010).

Evolution de la valorisation des déchets dans la VienneAgrandir l'image

Contact

Direction de l’Environnement et de l’Agriculture

05 49 55 87 35
Par courriel