> > > Les travaux et les projets

Les travaux et les projets en collèges

Le Département, responsable des 34 collèges publics de la Vienne, est en charge de leur construction, de leur rénovation, de leur entretien et de leur fonctionnement. Il finance également le fonctionnement et une part de l’investissement dans les 11 collèges privés.

En 2017, plus de 10 millions d'euros sont prévus pour les travaux dans les collèges (travaux neufs et gros entretien).

Moderniser les collèges

Le Plan Collèges

Pour répondre aux enjeux de mise aux normes, d’adaptation des structures et de modernisation des collèges, le Conseil Départemental a adopté un Plan Collèges, programme d’investissement de 100 millions d'euros pour la période 2016 - 2026.

Le Plan Collèges concerne la quasi-totalité des établissements, y compris le collège Henri IV à Poitiers, à travers des opérations de reconstruction, de rénovation ou de mise aux normes.

Les thématiques prioritaires du Plan Collèges

  • La mise en accessibilité des sites
  • L'adaptation des capacités d’accueil
  • L'amélioration thermique, fonctionnelle et technique
  • L'entretien et l’équipement des établissements

Ce Plan Collèges, par son envergure et la masse financière de travaux qu’il génère, est aussi une opportunité de soutenir les filières économiques locales et, en particulier, celles du bâtiment.

Ce programme se compose :

Les opérations lourdes à la rentrée 2017

Travaux achevés ou en cours d’achèvement

Le Collège Jean Rostand (Neuville-de-Poitou) : 6,7 millions d'euros

  • Réhabilitation de la demi-pension
  • Réhabilitation de l’externat avec notamment la création de nouvelles salles de sciences
  • Création d’un bâtiment accueillant la direction et l’administration du collège au rez-de-chaussée, le CDI au R+1 et la salle des professeurs en R+2, ainsi qu’un abri à vélo en sous-sol
  • Réfection de la cour et du parvis d’entrée

Le Collège Saint-Exupéry (Jaunay-Marigny) : 10,3 millions d'euros

14 nouvelles salles de classe au R+1 du bâtiment d’externat sont disponibles pour les élèves.
La fin de l’ensemble des travaux de réhabilitation, démarrés par la demi-pension en 2014, seront achevés à l’automne 2017.

Nouvelles opérations et travaux en cours

Collège Théophraste Renaudot (Saint-Benoit) : 3,17 millions d'euros

  • Réhabilitation de la demi-pension avec extension de la salle à manger et du préau (livraison décembre 2017)
  • Mise en accessibilité (fin de travaux à l’automne 2018)

Collège Arsène Lambert de Lencloître : 2,15 millions d'euros

  • Réhabilitation de la demi-pension (livraison décembre 2017)
  • Mise en accessibilité (fin de travaux à l’automne 2018)

Collège Jean Monnet de Lusignan : 220 000 euros

  • Réfection de la laverie

Études en cours

  • Réhabilitation de la demi-pension et mise en accessibilité du collège George Sand de Châtellerault (1,36 millions d'euros)
  • Création d’un préau et mise en accessibilité du collège Jean Monnet de Lusignan (650 000 euros)
  • Réhabilitation du collège Henri IV à Poitiers : lancement des diagnostics techniques préalables à l’opération

Grosses réparations, entretien et équipement en 2017

Une enveloppe annuelle de près de 2 millions d'euros est consacrée aux travaux de gorsses réparations, d'entretien et d'équipement. Ils sont exécutés, la plupart du temps, au cours vacances scolaires, durant l’été principalement mais aussi pendant les vacances de Toussaint et de Pâques.

  • Jules Verne, Buxerolles (35 500 euros)
  • Romain Rolland, Charroux (73 000 euros)
  • George Sand, Châtellerault (85 000 euros)
  • Jean Macé, Châtellerault (109 000 euros)
  • René Descartes, Châtellerault (73 000 euros)
  • Gérard Philipe, Chauvigny (87 000 euros)
  • Camille Claudel, Civray (76 000 euros)
  • André Brouillet, Couhé (31 000 euros)
  • Bellevue, Dangé-Saint-Romain (55 000 euros)
  • Jean Jaurès, Gençay (69 000 euros)
  • René Cassin, L’Isle Jourdain (43 000 euros)
  • Dr. Léon Huet, La Roche Posay (97 000 euros)
  • Arthur Rimbaud, Latillé (23 000 euros)
  • Arsène Lambert, Lencloître (12 000 euros)
  • Joachim du Bellay, Loudun (22 500 euros)
  • Jean Monnet, Lusignan (226 000 euros)
  • Louise Michel, Lussac-les-Châteaux (54 800 euros)
  • Georges David, Mirebeau (70 000 euros)
  • Camille Guérin, Poitiers (44 000 euros)
  • France Bloch Sérazin, Poitiers (90 000 euros)
  • François Rabelais, Poitiers (15 000 euros)
  • Henri IV, Poitiers (60 500 euros)
  • Jardin des Plantes, Poitiers (71 000 euros)
  • Jean Moulin, Poitiers (135 000 euros)
  • Pierre de Ronsard, Poitiers (45 000 euros)
  • Théophraste Renaudot, Saint-Benoît (61 000 euros)
  • Maurice Bedel, Saint-Gervais-les-Trois-Clochers (40 000 euros)
  • Isaac de Razilly, Saint-Jean de Sauves (48 500 euros)
  • Prosper Mérimée, Saint-Savin (94 000 euros)
  • Frédéric et Irène Joliot-Curie, Vivonne (14 200 euros)
  • Camille Guérin, Vouneuil-sur-Vienne (49 000 euros)

Sécurisation des bâtiments

À la suite des attentats, et depuis le début de l’année 2016, le Département a mis en place un plan de sécurisation des établissements. 

Ce plan vise à :

  • Renforcer le contrôle d’accès des piétons et des véhicules
  • Améliorer les clôtures et portails
  • Installer des dispositifs d’alerte et de mise en sureté

En 2016, 121 000 euros ont été consacrés à ce programme. En 2017, 237 000 euros ont été investis pour la sécurisation des collèges suivants :

  • George Sand (Châtellerault)
  • Camille Claudel (Civray)
  • Jean Jaurès (Gençay)
  • Saint-Exupéry (Jaunay-Marigny)
  • Dr. Léon Huet (La Roche Posay)
  • Isaac de Razilly (Saint-Jean de Sauves)

Les dépenses de fontionnement des collèges

Dotations de fonctionnement versées aux 34 collèges publics

Le Département finance l’essentiel des dépenses de fonctionnement courant de chaque collège, ce qui englobe notamment les frais de chauffage, les consommations téléphoniques, les dépenses d’entretien courant des locaux, l’achat des mobiliers et matériels ou encore une part des activités pédagogiques proposées par les établissements.

En 2017, le montant total de l'aide au fonctionnement des 34 collèges publics s'élève à 3,686 millions d'euros, pour des dotations allant de 51 495 euros à 192 895 euros par collège.

Financement des 11 collèges privés

Le Département finance également le fonctionnement et une part de l’investissement dans les 11 collèges privés.

En termes de fonctionnement, un budget d’environ 1,94 million d'euros est pour l’année 2017 afin de contribuer aux dépenses de fonctionnement matériel ainsi qu’à la rémunération des personnels techniciens, ouvriers et de service.

Conformément à la Loi Falloux du 15 mars 1850, le Département finance également des travaux d'investissements réalisés, à hauteur de 400 000 euros, soit environ 8,9 % des dépenses d’investissement éligibles des collèges privés. Ces travaux concernent les mises aux normes d’accessibilité, les mises en conformité des installations électriques, d’incendie ou de chauffage, les travaux de terrassement et de construction, la réfection de locaux ou encore l’achat de mobiliers.

Collège Rabelais Poitiers

Collège Rabelais Poitiers

Collège Rabelais Poitiers

Collège Rabelais Poitiers

Collège Rabelais Poitiers

Collège de Latillé

Collège de Jaunay-Clan

Collège de Jaunay-Clan

Collège de Neuville de Poitou

Collège France Bloch Sérazin, Poitiers. Pôle Technologie

Contact

Direction de l'Éducation

Par tél. : 05 49 62 91 85
Par courriel

Dernière mise à jour le 01/09/2017