> > > > Le Schéma Départemental de l'Eau

Le Schéma Départemental de l'Eau

Pour assurer une politique de l’eau efficiente à l’échelle de la Vienne, le Département et l’Etat co-pilotent l’élaboration du Schéma Départemental de l'Eau, en partenariat avec l’Agence de l’Eau Loire Bretagne.

L'objectif du schéma est d’apporter des réponses aux enjeux de l’eau dans la Vienne, à l’horizon des 10 prochaines années.

Une démarche co-construite

Le Schéma Départemental de l'Eau est un document d’orientation stratégique, co-construit avec plus de 70 acteurs. Il constitue ainsi une feuille de route partagée par l’ensemble des acteurs de l’eau pour faciliter la mise en œuvre de la gestion durable de la ressource en eau et des milieux aquatiques.

Ce Schéma répond à un besoin de politiques publiques claires et cohérentes au-delà des seules politiques de l’eau dans l’objectif de satisfaire l’intérêt général.

Il ne se substitue pas aux outils existants tels que le SDAGE, le SAGE, les PAOT, les contrats territoriaux... Il les prend en compte pour faciliter leur mise en œuvre. 

 

Schéma de la gouvernance du Schéma de l'eau

Le cycle de l'eau

La démarche partenariale et globale du schéma est novatrice. En effet, elle concerne l’ensemble du cycle de l’eau (petit et grand cycle), en identifiant 5 champs d’investigation principaux :

  • l’eau potable
  • les milieux aquatiques
  • l’assainissement
  • les usages
  • les politiques publiques de l’eau

Le schéma directeur se compose de 3 schémas spécifiques sur l’eau potable, domaine jugé prioritaire, l’assainissement et les milieux aquatiques.

Phasage du Schéma

Phase 1 : état des lieux-diagnostic

L’état des lieux-diagnostic a permis d’identifier les problématiques principales du Grand cycle de l’eau, avec 4 enjeux stratégiques pour la Vienne : 

  • Garantir la santé publique par la reconquête de la ressource, en priorité pour l’eau potable
  • Pérenniser les usages par un partage équitable et durable de la ressource (maîtrise des prélèvements) et la réduction des pollutions (diffuses et ponctuelles)
  • Préserver et restaurer les milieux aquatiques pour atteindre le bon état écologique
  • Fédérer les acteurs autour de la politique de l’eau.

La construction de la phase 1 a nécessité de nombreux échanges avec les acteurs de la Vienne. Ces échanges ont eu lieu sous diverses formes :

  • 11 comités techniques restreints
  • 9 comités thématiques
  • Enquêtes auprès des acteurs concernant l’eau potable, les milieux aquatiques et les politiques publiques

 

A télécharger :

Phase 2 : Scénarios et priorités

A la suite des enjeux identifiés lors de la phase 1 "État des lieux-diagnostic" , la phase 2 fixe les objectifs dans le cadre d'une stratégie du Grand cycle de l’eau. Cette approche globale est déclinée en 3 schémas départementaux : alimentation en eau potable, assainissement et milieux aquatiques.

Tout comme la phase 1, la phase 2 a été élaborée de manière coopérative avec les acteurs de l'eau, dans le cadre des ateliers techniques et des comités thématiques.

Le rapport  "Grand cycle de l’eau" présente 3 axes d’orientations : 

  • Axe 1  : Les différents objectifs d’intérêts généraux à partager et à atteindre, ainsi que les priorités d’interventions et leurs coûts
  • Axe 2  : Les conditions nécessaires à l’atteinte des objectifs et la stratégie commune
  • Axe 3  : Les besoins en accompagnement nécessaires à la mise en œuvre de la stratégie commune.

La construction de la phase 2 est réalisée dans le cadre des échanges avec les acteurs au sein des ateliers techniques et des comités thématiques.

A télécharger :

Phases 3 et 4

Phase 3 : Élaboration des programmes d’actions sur 10 ans

La stratégie globale sera déclinée en programmes d’actions à l’échelle du département, des grands bassins versants et des zones homogènes. Ceux-ci permettront l’élaboration des Schémas Départementaux "Eau potable", "Milieux Aquatiques",  "Assainissement",  "Grand cycle de l’eau" et "Petit cycle de l’eau".

 

Phase 4 : Suivi et évaluation de l’efficience de la politique de l’eau

  • Défintion des indicateurs de suivi
  • Recensement des fournisseurs de données et les possibilités de conventionnement
  • Proposition d’un tableau de bord de suivi
  • Évaluation du coût et du temps nécessaire au suivi
  • Propostion des outils de communication

Contact

Direction de l'Agriculture, de l'Eau et de l'Environnement

Par tél. : 05 49 55 87 35
Par courriel

Dernière mise à jour le 28/02/2017