> > > Les Mineurs Non Accompagnés

Les Mineurs Non Accompagnés

Tout mineur en danger, de nationalité française ou non, relève de la protection de l’enfance, une compétence de droit du Département. Les Mineurs Non Accompagnés étrangers sont de ces mineurs, pris en charge chaque jour par les services du Département.

Qui sont les Mineurs Non Accompagnés ?

Anciennement dénommés "Mineurs isolés étrangers", ces jeunes n’étaient qu’une douzaine dans la Vienne en 2008. En juin 2017, ils sont plus de 300, principalement des garçons, à être pris en charge par le Département.

Âgés de 16 à 18 ans, ils sont principalement originaires de la Guinée, du Cameroun, de la Côte d’Ivoire. Rêvant d’une vie meilleure en France, ils émigrent pour des raisons économiques. Après un parcours réalisé dans l’insécurité et parfois la grande violence, ces jeunes parviennent en France, depuis l’Italie ou l’Espagne, via des réseaux de passeurs. La plupart d’entre eux arrivent avec un vécu traumatique important lié au déracinement, au voyage,  mais aussi à leur devenir.

80% d’entre eux ont un niveau scolaire équivalent au CM1, une situation qui nécessite, la plupart du temps, des  remises à niveau avant qu’ils puissent envisager la concrétisation de leur projet : trouver un emploi le plus rapidement possible. Majoritairement ils souhaitent travailler dans les métiers du bâtiment (électricité, peinture…) et les métiers de bouche (cuisinier, boulanger, boucher…)

Mettre à l’abri et organiser la vie des Mineurs Non Accompagnés

Le Pôle MNA du Département assure, en lien avec les services de la justice, la mise à l’abri des primo arrivants, l’évaluation de leur minorité et de leur isolement . A l’issue de l’évaluation, et si le jeune est reconnu mineur, il est confié par décision judiciaire au Département le temps de sa minorité, ou à un autre département selon une répartition nationale.  

Le Département est chargé d’organiser la vie quotidienne du mineur qui lui est confié, avec un accompagnement principalement axé sur  l’insertion sociale et professionnelle en vue de sa complète autonomie dans la société française.

Accueil bénévole des MNA

Les solutions d’hébergement

Le Département déploie toutes les ressources pour assurer l’hébergement des mineurs non accompagnés dont il a la charge. Les établissements d’hébergement sont publics ou gérés par des associations :

  • Le DAMIE 86 tenu par l’Association Départementale de la Vienne pour la Sauvegarde de l’Enfant à l’Adulte (34 places)

  • Les foyers éducatifs mixtes, foyers classiques et logements en semi autonomie avec une création de 9 places en mai 2017, tenus par l’ADSEA86

  • L’Institut Départemental pour la Protection de l’Enfance et l’accompagnement des Familles de la Vienne (avec 15  nouvelles places ouvertes en mars 2017 pour un accueil d’urgence, et un projet d’ouverture, au dernier trimestre 2017, de 12 places (en logement semi autonomes)

  • La Maison d’Enfants de Salvert, le réseau associatif de Salvert

  • Les foyers de Jeunes Travailleurs, les hôtels pour les primo arrivants

  • Suite à un appel à projets en 2017, 70 places supplémentaires seront créées dans le cadre du dispositif  SAMNA (service d’accueil pour les mineurs non accompagnés) gérées par l’ADSEA86.

Afin de faire face à l’augmentation des arrivées, 142 places supplémentaires en foyers dédiées aux MNA ont été créées entre 2016 et 2017.

D’autres formes d’hébergement sont aussi mobilisées, comme les familles d’accueil pour les mineurs les plus jeunes ou plus vulnérables ou l'accueil bénévole et durable.

Contact

Pôle Mineurs Non Accompagnés
Place Aristide Briand
CS 80319
86008 Poitiers Cedex

Dernière mise à jour le 18/09/2017