> Actualités

Center Parcs fait l’unanimité

Le 22/10/2012

Un point d’étape du projet Center Parcs Vienne a été présenté à tous les élus du Loudunais, samedi 20 octobre aux Trois-Moutiers.

Claude Bertaud, Président du Conseil Général de la Vienne et Gérard Bremond, Président du Groupe Pierre et Vacances Center Parcs, ont exposé l'avancement du projet Center Parcs Vienne à l'ensemble des élus du Nord du département, en présence de Véronique Massonneau, Députée de Châtellerault, Ségolène Royal, Présidente du Conseil Régional Poitou-Charentes, Jean-Pierre Raffarin, Ancien Premier Ministre, Sénateur de la Vienne, Véronique Schaaf Lenoir, Sous Préfète de Châtellerault, et de tous les partenaires et financeurs de l'opération.

Présents sur place, ils ont pu pour avoir une perspective de l'implantation des équipements collectifs (étang, espace aquatique, spa, restaurants...).

Le 2e poumon économique du département

« L'origine du projet Center Parcs est la rencontre de deux volontés et d'un intérêt partagé », a souligné Claude Bertaud, Président du Conseil Général. 25 ans après le Parc du Futuroscope, ce projet représente un enjeu majeur pour l'attractivité de la Vienne.

Le Center Parcs Vienne sera implanté au lieu-dit « Le Bois de la Mothe-Chandenier » sur un terrain de 264 hectares situé sur les communes de Morton et des Trois-Moutiers, au carrefour du Maine et Loire, de la Vendée, de l'Indre et Loire et des Deux Sèvres, à l'épicentre d'une zone à forte attraction touristique.

« Que ce soit l'intégration du village dans le site boisé, le choix des matériaux, les solutions énergétiques, les techniques de gestion de l'eau, ou le choix des filières courtes, tout cela participe de l'exemplarité en matière de développement durable. Le Center Parcs Vienne sera un modèle de village vert de demain », a conclu Claude Bertaud, Président du Conseil Général.

Un engagement public / privé

La constitution d'une SEML spécifique pour le financement des équipements collectifs à hauteur de 138 millions d'euros, traduit l'intérêt du projet touristique. Les acteurs s'engageront au capital social :

  • le Conseil Général, actionnaire majoritaire : 19 millions d’euros en apport au capital
  • la Caisse des Dépôts et Consignations : 10,25 millions d’euros
  • la Région Poitou-Charentes : 3 millions d’euros

Des acteurs économiques privés apporteront leur participation financière. Enfin la SEML aura également recours aux prêts bancaires à hauteur de 68 millions d’euros sur 20 ans.

Les chiffres du projet Center Parcs Vienne

  • 800 cottages en bois et HQE, en cours de commercialisation, dont 350 pour lesquels Center Parcs a obtenu un pré-accord d'achat
  • Le Center Parcs pourra accueillir jusqu'à 4500 touristes. La fréquentation annuelle devrait s'élever autour de 1,1 million de nuitées avec un taux d'occupation de 80 % à l'année
  • Pendant la phase de travaux, entre 600 et 1 000 emplois seront engendrés selon les périodes (2013/2015)
  • Un investissement de 300 millions d'euros dont 200 millions de travaux

Les dates-clés du projet Center Parcs Vienne

  • 24 août 2010 : principe d'un accord de développement d'un Center Parcs dans la Vienne
  • 30 décembre 2010 : signature du protocole d'accord avec le Groupe Pierre et Vacances Center Parcs
  • décembre 2011 : dépôt de permis de construire, de défrichement, espèces protégées et pré-dossier Loi sur l'Eau
  • 28 septembre 2012 : délivrance du permis de construire par les maires de Morton et Trois Moutiers
  • 1er semestre 2013 : démarrage du chantier, défrichement, archéologie préventive, début des travaux de VRD, début des travaux de construction en juin 2013
  • 1er semestre 2015 : ouverture


> En savoir plus sur le projet Center Parcs Vienne

Donnez votre avis