> Actualités

Non à la LGV Poitiers-Limoges

Le 30/01/2015

L’Assemblée Départementale s’oppose à la déclaration d’Utilité Publique (DUP) du Gouvernement sur la réalisation de la Ligne à Grande Vitesse (LGV) Poitiers-Limoges.

Vendredi 30 janvier, l’Assemblée Départementale a délibéré sur le dossier LGV " Poitiers-Limoges " et a décidé de demander à l’Etat de retirer le décret n° 2015-18 du 10 janvier 2015 déclarant d’utilité publique et urgents les travaux nécessaires à la réalisation de la LGV " Poitiers-Limoges ", par la voie d’un recours gracieux.


Suite à la publication par le Gouvernement au journal officiel (JO) du 11 janvier 2015 du décret, l’Assemblée Départementale a par ailleurs déposée un recours pour excès de pouvoir aux fins de son annulation auprès du Conseil d’Etat.

 

Guillaume de Russé, Vice-Président du Conseil Général de la Vienne chargé des Finances ajoute : " le DUP a été inscrit au JO sans prendre en compte les rapports défavorables à la construction de cette ligne, et plus précisément le rapport DURON " Mobilité 21 " en juin 2013, l’avis défavorable émis par la Cour des Comptes concernant le coût trop important de ce projet, l’avis défavorable émis par la SNCF considérant le taux de trafic surévalué, et le fait que cette construction entrainerait le gel de terrains agricoles dans le Sud Vienne. "


Le Conseil Général conforte sa position en affirmant :

  • Qu’il émet un avis défavorable au projet de LGV Poitiers-Limoges et qu’il ne participera en aucun cas à son financement (cf délibérations du Conseil Général de la Vienne du 21 février 2011 et du 1er juin 2012)
  • Qu’il donne sa priorité à la mise à 2x2 voies de la RN 147-149 (cf motion du Conseil Général de la Vienne du 19 décembre 2014)


> Rapport du Président LGV " Poitiers-Limoges "

Donnez votre avis

  • Aujourd'hui le CG86 émets un avis défavorable à la LGV Poitiers- Limoges et ne la financera pas - comment alors expliquer que le CG ait pu participer au financement des études de ce projet unique en son genre (une seule voie) - et demain ???
    Pour rafraichir les mémoires de certains qui décident pour nous, pour la LGV SEA, le CG86 n'a pas participé au financement des études car opposé à ce projet, et au final a donné son accord pour participer au financement des travaux .
    06/02/2015 09:09 par pat86640