> Actualités

Un Schéma Départemental de l’Autonomie

Le 30/01/2015

Ce nouvel outil a pour ambition de fixer les grandes orientations à l’horizon 2019 des priorités départementales en faveur des personnes âgées et des personnes handicapées.

Pilote et coordonnateur de l’action sociale en faveur des personnes handicapées et des personnes âgées, le Conseil Général a élaboré ce Schéma en étroite collaboration avec l’Agence Régionale de Santé (ARS) Poitou-Charentes et la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH). Les lignes directrices de ce nouveau schéma consolident les dispositifs existants et, d’autre part, orientent les actions sur la recherche et la préservation de l’autonomie des personnes.

Les orientations du Schéma de l’Autonomie 2015/2019

Coordination-domicile-établissements – définissent les 3 axes stratégiques de ce Schéma, avec la volonté de l’évaluer et l’adapter chaque année :

Axe 1 : optimiser la coordination des actions et la coopération entre acteurs

  • Faciliter l’accès à l’information et l’orientation des personnes et de leurs aidants
  • Améliorer le parcours des personnes (lancer une étude sur le devenir des jeunes handicapés en phase d’insertion professionnelle, fluidifier le parcours des personnes handicapées, engager une réflexion sur le partage des évaluations individuelles entre les différents acteurs)
  • Faciliter la coopération entre acteurs (clarifier les modalités de facturation des établissements pour personnes handicapées, soutenir les actions mises en œuvre sur les territoires par les associations et les organismes…)


Axe 2 : Conforter la vie à domicile

  • Améliorer la qualité de l’accompagnement des personnes à domicile (accompagner les familles pour favoriser le maintien à domicile, encourager l’offre de solutions de répit, améliorer l’accompagnement pour l’adaptation des logements…)
  • Promouvoir les solutions intermédiaires (famille d’accueil, logements adaptés, dispositifs d’accompagnement à domicile des personnes handicapées psychiques…)


Axe 3 : Diversifier et améliorer l’offre en établissements et services médico-sociaux

  • Mettre en adéquation l’offre aux besoins (accompagner la mise en œuvre du plan autisme national, redéfinir et adapter l’offre d’hébergement et de suivi des personnes handicapées travailleurs d’ESAT…)


Le Schéma Départemental de l’Autonomie 2015/2019 s’inscrit dans la continuité des précédents : le Schéma gérontologique 2010/2014 et l’avenant 2013/2014 au Schéma départemental en faveur des personnes handicapées adultes.

Evaluation des précédents Schémas

  • Sur la période 2010/2014, près de 530 places supplémentaires d’établissements d’hébergement ou de services pour adultes handicapés ont été créées.
  • Dans le secteur du handicap comme dans le secteur gérontologique, la Vienne possède des taux d’équipement en établissements et services médico-sociaux supérieurs à la moyenne régionale et à la moyenne nationale.
  • Ces politiques contribuent au développement économique local en soutenant plus de 5 000 emplois répartis sur tout le territoire.


Pour rappel, le Schéma Départemental de l’Autonomie a été adopté par le Conseil Général lors du vote du Budget 2015, le 19 décembre dernier, après avis favorable du Conseil Départemental Consultatif des Personnes Handicapées (CDCPH) et du Comité Départemental des Retraités et Personnes Agées (CODERPA) et son examen par la Commission de Coordination des Politiques Publiques de Santé.


Vendredi 30 janvier, Bruno Belin, Premier Vice-Président du Conseil Général chargé des Solidarités, a réuni les partenaires des secteurs du handicap et gérontologique à l’EHPAD Le Clos des Chênes (Smarves) pour présenter le Schéma Départemental de l’Autonomie 2015/2019.

>Télécharger le Schéma de l’Autonomie

Donnez votre avis