> Actualités

Visite du chantier du Village d’Enfants à Monts sur Guesnes

Le 01/07/2015

Pour cette nouvelle visite "hors les murs", Bruno Belin s’est rendu sur le chantier du Village d’Enfants d’ACTION ENFANCE, dont l’ouverture est prévue à la fin de l’été 2016.

Le projet


Le Village d’Enfants de Monts sur Guesnes accueillera dès la rentrée 2016 des enfants et jeunes confiés à la Fondation par les Services de l’Aide Sociale à l’Enfance du Département. Il sera composé de 8 maisons d’habitation pouvant loger chacune 6 enfants, ainsi que de bâtiments communs.


Afin de favoriser le partage du quotidien entre les 6 enfants et leurs éducateurs, les maisons dessinées par le cabinet d’architectes CREA’TURE ont été conçues de plain-pied et pensées dans le moindre détail pour répondre aux objectifs d’un lieu de vie dédié aux enfants.


Ce nouveau Village aura également la particularité de mettre à disposition des jeunes un espace de vie en semi-autonomie. Ce dernier est destiné à accueillir au maximum 2 jeunes, pour leur permettre de se préparer en douceur à la vie après le Village (en fin de placement). Il proposera des conditions de vie proches de celles qu’offre un appartement en colocation, tout en permettant la présence d’éducateurs, en cas de besoin.


Les travaux initiés en septembre 2014 s’achèveront en juin 2016. 6 des 7 bâtiments sont sortis de terre. Une unité d’habitation est complètement levée et la charpente de ce 1er pavillon sera assemblée fin juillet. L’ouverture de l’établissement est envisagée pour la fin de l’été 2016.
    

Pourquoi un Village d’Enfants à Monts sur Guesnes ?


Une étude menée sur l’ensemble du dispositif d’accueil des enfants confiés au Service de l’Aide Sociale à l’Enfance du Département a mis en évidence la raréfaction des familles d’accueil, l’absence des structures dans certaines parties du département, notamment le Nord Vienne, et un besoin soutenu pour l’accueil de fratries. C’est dans ce contexte qu’un appel à projet a été réalisé en juin 2013 pour la création de places en établissement. La Fondation ACTION ENFANCE a été lauréate de cet appel à projet.

L’accueil de type familial en Village d’Enfants


A mi-chemin entre une famille d’accueil et un établissement de type foyer, les Villages d’Enfants  offrent aux enfants et jeunes les moyens de grandir et de se reconstruire dans un cadre rassurant. La vie de chaque maison est fondée sur le partage du quotidien en petit effectif avec des professionnels engagés, éducateurs familiaux présents jour et nuit. Les frères et sœurs grandissent ensemble, dans un espace sécurisé mais ouvert sur son environnement.

Bruno Belin, Président du Conseil Départemental, Valérie Dauge, 1e Vice-Présidente et Benoît Coquelet, membre de la Commission Sociale,  ont procédé à la visite du Village d’Enfants en présence de Phong Alexandre Guillen, Directeur Général de la Fondation ACTION ENFANCE, Marc Chabant, Directeur Educatif Projets et Développement et Luc Menier du Cabinet d’architectes CREA’TURE (Poitiers).

FOCUS sur la Fondation ACTION FRANCE


En France, depuis plus de 55 ans, ACTION ENFANCE accueille, protège et éduque des frères et sœurs en danger, de la petite enfance à la vie adulte. Séparés de leur famille sur décision du juge des enfants, elle leur offre un cadre stable, éducatif et protecteur, afin de les aider à mieux grandir et s’insérer dans la société. Actuellement, 14 établissements accueillent près de 700 enfants et jeunes, dont environ 550 en Villages d’Enfants.

FOCUS sur le Département et l’Aide Sociale à l’Enfance


Au sein de la Direction de l’Enfance et de la Famille, l’Aide Sociale à l’Enfance accompagne les familles et assure, selon des modalités adaptées à leurs besoins, une prise en charge partielle ou totale des mineurs.
Le nouveau Schéma de l’Enfance et de la Famille déterminant les orientations 2015/2019 a été signé le 28 janvier 2015.


En 2014, le Département a consacré 41 M€ à la protection de l’enfance. Quelques chiffres sur l’Aide Sociale à l’Enfance :

  • 1 000 enfants placés dont 615 en accueil familial
  • 1 000 informations préoccupantes par an recueillies dans une cellule centralisée
  • 900 mesures d’accompagnement à domicile
  • 80 Equivalent Temps Plein et 300 assistants familiaux

 

Donnez votre avis