> Actualités

Développer l’utilisation d’Agrilocal86

Le 12/06/2017

Le point sur l'expérimentation dans les collèges pilotes des circuits courts et ouverture de la plateforme Agrilocal86 aux acheteurs publics et privés de la Vienne.

Il s’agit d’un 1er bilan de la phase d’expérimentation de la plateforme Agrilocal86 avec pour témoignage l’un de ces collèges pilotes, le collège Rabelais de Poitiers.

La démarche initiée dans 8 collèges du département va être étendue à l'automne 2017. Des réunions sont organisées pour proposer la plateforme aux autres acteurs de la restauration collective (EHPAD, écoles, hôpitaux, lycées..). Une 1e réunion d’information a été organisée à Chauvigny et une 2e réunion similaire sera organisée fin août pour inciter les agriculteurs à s’engager dans le dispositif.

L’exemple du collège Rabelais à Poitiers


Lydie Lenoir, Principale du Collège Rabelais, Nicolas Elie, gestionnaire et Patrick Courtois, chef de cuisine, ont témoigné sur l'expérimentation conduite au collège Rabelais, en présence de Bruno Belin, Président du Département de la Vienne, Benoit Prinçay, rapporteur de la Commission de l'Agriculture et de la Ruralité, chargé des Circuits Courts, Henri Colin, Vice-Président chargé de l'Education, des Collèges, des Transports et des Bâtiments, Dominique Marchand, Président de la Chambre d'Agriculture de la Vienne :

  • 29 commandes sur la plateforme depuis janvier 2017 pour un montant de 9 539 €
  • Commande de produits locaux hors plateforme pour 3 500€ (du pain)
  • Globalement, le collège est à 20,17 % de produits locaux depuis le début de l’année (soit le double de l’année dernière)
  • Expérimentation du marché à bon de commande pour faire baisser les coûts
  • Expérimentation du projet PREVAL* pour la valorisation de biodéchets et naissance de 2 projets : bar à salades pour les entrées, affichage audiovisuel pour les menus et des informations sur le tri des déchets et la lutte contre le gaspillage.

Nicolas Elie témoigne :  "La prise en main de la plateforme s’est faite facilement, l’ergonomie du site est agréable et fonctionnelle, les relations avec les fournisseurs se pérennisent. Cela a suscité une adaptation des 2 côtés : à nous de rythmer différemment nos commandes, à eux de comprendre nos contraintes. La bonne volonté de tous est indispensable pour le fonctionnement du dispositif. Le passage aux marchés à bon de commande a facilité les procédures. Un souhait ?  Disposer d’une gamme plus étendue de produits et de producteurs".

Elargir à tous les agriculteurs et acteurs de la restauration collective volontaires


C’est l’objet de la réunion d'information qui s’est tenue à Chauvigny.  Les acheteurs souhaitant s’engager dans la démarche sont invités à suivre une formation à l’utilisation de la plateforme par groupe de 10 (sur une journée). L'accompagnement des acheteurs est assuré par le Département, celui des producteurs par la Chambre d'Agriculture.

L'objectif est de lever les freins des acheteurs et des producteurs, d'optimiser et développer le réseau existant de production et de consommation locale tout en respectant la réglementation des marchés publics. Les coûts doivent rester acceptables pour les acheteurs, des engagements sur le long terme sont nécessaires pour les producteurs.

Une réunion de sensibilisation sera organisée fin août pour les agriculteurs volontaires afin d’augmenter dès cet automne le nombre d’utilisateurs de la plate-forme Agrilocal86.

FOCUS : PREVAL, prévention et valorisation des déchets organiques des collèges

Entre mai 2016 et juin 2017, le Département a impulsé une action de prévention et de valorisation des biodéchets dans 7 collèges* publics de la Vienne. Pour réduire les déchets, les collèges ont agi sur le gaspillage alimentaire. Certains ont choisi d’expérimenter le broyage des déchets verts et le compostage. Ces 7 collèges pratiquent à présent le tri des biodéchets, aussi bien en cuisine qu’à la sortie du réfectoire. Ces biodéchets sont récupérés par des éleveurs pour nourrir leurs chiens.

* Les 7 collèges concernés sont  : Gérard Philipe à Chauvigny, Bellevue à Dangé-Saint-Romain, Jean Jaurès à Gençay, Arthur Rimbaud à Latillé, France Bloch Sérazin à Poitiers, François Rabelais à Poitiers, Maurice Bedel à Saint-Gervais-les-Trois-clochers.

Le 30 mai dernier une seconde mission d'accompagnement de 7 établissements a été lancée dans les collèges suivants :  Arsène Lambert à  Lencloître, Joachim Du Bellay à Loudun, Jean Monnet à  Lusignan, Georges David à  Mirebeau, Théophraste Renaudot à Saint-Benoît, Frédéric et Irène Joliot Curie à  Vivonne, Camille Guérin à Vouneuil-sur-Vienne.



Donnez votre avis