> Actualités

Dossier : L’habitat dans la Vienne

Le 22/11/2019

Depuis 2017, le Département propose un programme d’aides favorisant la réhabilitation et la construction de logements dans la ruralité.

Défini comme l’une des 14 priorités départementales, le Schéma Départemental de l’Habitat présente des mesures globales et cohérentes sur le parcours résidentiel des habitants et sur l’ensemble du marché du logement.

Il met en place des dispositifs d’aides en faveur du logement social et privé en soutenant la construction, l’amélioration de l’habitat ancien, la restructuration des centres-bourgs et la favorisation l’accession à la propriété.

Elaboré avec les principaux partenaires du secteur de l’habitat, il prend en compte les orientations des territoires en matière de politique de l’habitat (Programmes Locaux de l’Habitat (PLH), des Programmes territoriaux de réhabilitation (OPAH/PIG) et se conjugue avec les actions du Schéma de l’Autonomie et du Plan Départemental d’Action pour le Logement et l’Hébergement des Personnes Défavorisées (PDALHPD).

Les aides attribuées répondent aux préoccupations de patrimoine dégradé, de précarité énergétique, de mixité sociale et s’adaptent aux besoins des différents publics (jeunes, seniors, personnes en situation de précarité). L’objectif est de 6 000 logements aidés pour un budget de 13,31 M€ dans le Schéma de l’Habitat 2017-2021.

8 actions phares du Schéma de l'Habitat

  • 1. L’ouverture de la Maison Départementale de l’Habitat en 2018 sur le site de la Technopole à Chasseneuil-du-Poitou. Elle réunit les structures œuvrant dans le domaine du logement (SOLIHA Vienne, ADIL 86, FSL86, CAUE et AT86) avec des missions et des rôles complémentaires.
  • 2. Le Programme d’Intérêt Général (PIG) "Habiter Mieux" qui favorise les travaux de rénovation thermique des logements dans la lutte contre la précarité énergétique. Il fait l’objet d’une convention signée annuellement entre l’Etat, l’ANAH (Agence Nationale de l'Habitat) et le Département. Les prestations d’ingénierie (frais d’étude et de montage des dossiers) sont gratuites pour les propriétaires occupants éligibles aux aides de l’ANAH.
  • 3. La création d’un CAUE (Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement) en juin 2017. Il est destiné à promouvoir l’architecture et à défendre la valorisation patrimoniale afin d’accompagner tous les acteurs dans leurs projets de construction et d’aménagement.
  • 4. Plus de 2 800 logements aidés depuis 2017 pour un montant d'aides financières de 7 M€ sur la période 2017/2019. Une mise en œuvre concrète qui répond aux problématiques de logement dans le département et apporte des chantiers aux entreprises du bâtiment (plus de 38 M€ de travaux).
  • 5. 26 communes réparties sur l’ensemble du territoire ont déjà répondu à l’Appel à Projets "Restructuration des Centres-bourgs et Centres anciens". Cet appel les accompagne dans leur projet de revitalisation de leurs centres et soutient leurs actions de rénovation du patrimoine ancien et des logements dégradés, d’implantation d’équipements, de commerces et de services. Les aides financières départementales concernent l’investissement (aides aux opérations d’aménagement, de démolition, de réhabilitation et de reconstruction) et l’ingénierie (financement d’études pré-opérationnelles).
  • 6. Le Département apporte une aide de 5 000€ pour l’accession à la propriété des jeunes de moins de 26 ans pour l’achat de logements neufs ou anciens. Les jeunes qui ne disposent pas de revenus conséquents doivent aussi pouvoir devenir propriétaires (sous réserve de respecter le plafond de ressources du Prêt à Taux Zéro).
  • 7. Une aide de 5 000€ pour l’accession à la propriété en cœur de bourg pour tout public respectant les plafonds de ressources du PTZ. Il s’agit d’aider tout accédant à la propriété pour l’achat d’un logement ancien situé en cœur de bourg en milieu rural.
  • 8. Une aide au maintien à domicile. Accompagner les propriétaires occupants vieillissant éligibles aux aides de l’ANAH au titre de travaux facilitant le maintien à domicile.

Quelques chiffres clés

  • 2824 logements aidés depuis 2017
  • Travaux générés en 2019 : 38 M€
  • Budget du Schéma : 7 M€ sur la période 2017/2019 et 2,3 M€ en 2020 consacrés aux aides à la pierre
  • 4 M€ pour l’Appel à Projets "Restructuration de Centres-Bourgs et Centre anciens" dans le dispositif ACTIV

Donnez votre avis