Site internet de la technopole

Bienvenue sur la page temporaire de redirection du site www.technopole-futuroscope.com.
Le site est en cours de refonte. Voici quelques éléments utiles en attendant la remise en ligne.

    Imaginée dès les années 80 par le Département de la Vienne, la Technopole du Futuroscope repose aujourd'hui sur trois pilliers fondamentaux : les loisirs, la formation-recherche et les entreprises. 7000 salariés travaillent sur ce site de 200 hectares.

    La Technopole du Futuroscope a vu le jour dans la dynamique de la création du Futuroscope, LE parc de loisirs français utilisant les technologies de l’image et de l’innovation.

    Initiée en 1983 sous l’impulsion de René Monory Président du Conseil Général de la Vienne, la Technopole du Futuroscope affiche dès sa conception sa volonté de stimuler l’esprit entrepreneurial local au cœur d’un département rural. Conçu autour du développement des loisirs, de la recherche et de la formation et de l’économie, ce projet ambitieux donnera naissance en 1987, au Pavillon du Futuroscope, bâtiment emblématique qui deviendra, trois décennies plus tard, le second parc de loisirs français en termes de fréquentation. Successivement nommée aire d’activités technologiques, puis ZAC du Téléport, la Technopole du Futuroscope accueille désormais sur 200 hectares 250 entreprises, 7500 salariés, 500 chercheurs, 2000 lycéens et étudiants, 13 laboratoires de recherche et un parc hôtelier de 1900 chambres, sur 330 000 m² de bâtiments. Elle demeure le poumon économique du département de la Vienne.

    La délocalisation du Centre National d’Enseignement à Distance a amorcé un mouvement de concentration des organismes de formation recherche sur le site. Ainsi, l’Ecole nationale supérieure de mécanique et d’aérotechnique, l’Ecole supérieure de l’Education nationale (Esen), et le Centre national de documentation pédagogique (CNDP), se sont également implantés sur la Technopole.

    Concernant la dimension économique, la Technopole du Futuroscope s’est construite autour de l’implantation d’entreprises telles que PGA Automobiles -leader européen de la distribution automobile-, Terrena Poitou , Cégétel , Laser Contact, Carglass ou encore Aréas .

    La Technopole héberge par ailleurs, le Lycée Pilote Innovant et International (LPII) depuis 1987. Un établissement pilote sur le plan pédagogique, l'établissement forme les élèves au baccalauréat, et à deux brevets de technicien supérieur; l'outil informatique est intégré aux pratiques pédagogiques et utilisé librement par les élèves.

    La technopole du Duturoscope est un parc technologique dédié au numérique qui regroupe des acteurs de la recherche, de la formation et des entreprises innovantes dont le premier ambassadeur est le Futuroscope.

    Lieu privilégié pour les entreprises du numérique, la Technopole du Futuroscope compte actuellement une trentaine d’entreprises qui sont organisées en cluster, le SPN, réSeau des Professionnels du Numérique.

    Les services proposés et notamment de la fibre optique qui a été installée dès la création du site en 1987, ont permis d'accueillir un certain nombre de centre de relation clients mais aussi des établissements publics tels que le Centre National d’Education à Distance.

    Un pôle d’enseignement supérieur ainsi que des laboratoires de recherche spécialisé notamment dans l’informatique sont présents sur le site :

    • Centre d'études aérodynamiques et thermiques (CEAT)

    • Laboratoire d'informatique et d'automatique pour les systèmes (LIAS) - EA 6315

    • Laboratoire de Mathématiques et Applications (LMA) - UMR 7348

    • Laboratoire XLIM-SIC : Signal - Image - Communications ; Département de l'Institut XLIM, UMR CNRS 7252

     De même, la filière aéronautique est très bien représentée avec :

    En savoir plus sur l'Institut P'

    L’institut P’ a pour vocation de coordonner et valoriser le potentiel du site de Poitiers dans les domaines des Sciences Physiques et des Sciences de l’Ingénierie, de promouvoir l’excellence des activités de recherche et ainsi de rendre plus attractif les formations par et à la recherche.

    Il résulte de la fusion de six laboratoires des Sciences Pour l’Ingénieur et de la Physique, tous reconnus CNRS, Université de Poitiers et/ou ENSMA:

    • Laboratoire de Combustion et Détonique (LCD, UPR 9028)
    • Laboratoire d’Etudes Aérodynamiques (LEA, UMR 6609)
    • Laboratoire d’Etudes Thermiques (LET, UMR 6608)
    • Laboratoire de Physique des Matériaux (PHYMAT, UMR 6630)
    • Laboratoire de Mécanique et physique des Matériaux (LMPM, UMR 6617)
    • Laboratoire de Mécanique des Solides (LMS, UMR 6610).

    L’Institut P’ est le second laboratoire en taille de l’INSIS du CNRS (derrière le LAAS de Toulouse). Il dispose de moyens expérimentaux et de calculs scientifiques qui le distinguent dans le paysage national et européen.

    Des associations d’entreprises

    Outre l’association «  Les Entrepreneurs du Futur  », la Technopole héberge un grand nombre d’entreprises du Réseau des professionnels du numérique en Poitou-Charentes (SPN) qui comprend plus de 120 membres dont la moitié, localisées dans la Vienne.
    L’association Aeroteam fédère les acteurs du secteur aéronautique du Poitou-Charentes en s’appuyant sur l’école d’ingénieur Ensma ainsi que l’institut P’.

     

    Des moments d’échanges et d’animation

    Les «   Bonjour Technopolitains !  » sont des rencontres régulières associant les chefs d’entreprises, les structures de formation, de recherche et d’industrie entre afin d’aborder des points clés ainsi que les besoins et l’actualité de la Technopole.

     

    Le Technopolitain : Mensuel d'actus locales

    Edité à 10 000 exemplaires, le Technopolitain est un mensuel gratuit d’informations qui, comme son nom l’indique, relaie l’actualité de la Technopole du Futuroscope. Vie des entreprises, formation-recherche, loisirs…

    Chaque mois depuis janvier 2006, ce journal informe les salariés, dirigeants, chercheurs et étudiants du site.

    La Technopole du Futuroscope est un lieu de réussite où vous pouvez bénéficier de l’image nationale et internationale du Futuroscope, d’une localisation privilégiée ainsi qu’un environnement propice à l’innovation.

    Afin de favoriser votre développement, le Département de la Vienne encourage l’échange entre des entreprises, des laboratoires de recherche et des établissements d’enseignement supérieur présents sur la Technopole du Futuroscope. La dynamique de réseau impulsée par le Département est favorable à l’innovation des entreprises et le développement des courants d’affaires.

    Sur la Technopole, vous pourrez aussi, grâce aux écoles de formation présentes avoir accès à un vivier permanent de ressources humaines, mais également développer vos produits en vous appuyant sur le savoir-faire et les compétences technologiques du site et des laboratoires de recherches.

    Vous pouvez également disposer d’équipements à la pointe de la technologie (plateformes techniques) accessibles par l’Université de Poitiers aux PME-PMI.

    Sous l’impulsion du Département, des dizaines de milliers de mètres carrés ont vu le jour ces dernières années. Les promoteurs privés ont pris le relais afin d’anticiper les besoins des entreprises.

    Des petits modules (15 m2) aux plateaux complets (1 500 m2), les opérateurs publics et privés rivalisent de souplesse en matière d’immobilier d’entreprise. Avec plus de 150 000 m2 de bureaux, la Technopole du Futuroscope propose un large choix de mètres carrés disponibles :

    • Plateaux larges modulables et aménageables à la demande

    • Pré câblage informatique catégorie 6

    • Climatisation

    • Courant fiabilisé

    • Boucle locale haut débit  (PABX 155 Mbs)

    • Bâtiment avec accès sécurisé

    • Parkings gratuits à immédiate proximité

    • Grande qualité des espaces verts

    Besoin de locaux immédiatement ?
    La Technopole les met à votre disposition dès demain avant d’envisager une éventuelle implantation pérenne.

    Dates clés

    • 1987 : Ouverture du Parc du Futuroscope
    • 1990-2000 : Implantations du Cned,  de l'Ensma , du SP2MI, de l' Esen, du Palais des Congrès, de Cégétel (devenu Arvato) et de LaSer (Armatis aujourd’hui)
    • 2000 : Ouverture de la gare TGV du Futuroscope
    • 2000-2010 : Délocalisation du CNDP de Paris vers la Technopole, Carglass ouvre un centre de relation client, Aréas rapatrie une partie de ses activités.
    • Depuis 2010 : ZTE crée un campus technologique sur la Technopole. Implantation du centre relation client de la MAAF et  d'Euraxo (H2A aujourd'hui)
    • 2017 : La ligne LGV Sud EuropeAtlantique passe au pied de la Technopole.

    Contact