COVID-19

COVID-19 : le Département organisé pour le maintien du service au public et la protection des agents

Compte-tenu des annonces gouvernementales pour faire face à l’épidémie, le Département a mis en place les mesures nécessaires pour maintenir la continuité du service et protéger tous les agents.

Publié le

En conséquence, les mesures suivantes s’appliquent dès ce mardi 6 avril :

  • Les accueils du Département (Hôtel du Département à Poitiers, Direction Générale Adjointe des Solidarités à Beaulieu, Maisons des Solidarités, Maison des Services Départementaux à Montmorillon, antennes de Chauvigny et Châtellerault…), des Archives Départementales, de la Bibliothèque Départementale et celui de la Maison Départementale des Personnes Handicapées continuent à recevoir les personnes aux horaires habituels.
  • L’accueil téléphonique est assuré au 05 49 55 66 00 pour l’Hôtel du Département et au 05 49 45 90 45 pour les Solidarités.
  • Les visites à domicile pour les personnels de l’action sociale en relation avec le public sont maintenues (Personnes Agées, PMI, Cellule de Recueil des Informations Préoccupantes) comme les permanences sociales dans les Mairies. Les équipes de l’Aide Sociale à l’Enfance restent mobilisées pour poursuivre toutes les actions mises en place et engager celles qui s’avèrent nécessaires. Le suivi et l’accompagnement des Mineurs Non Accompagnés est maintenu.
  • Pour les agents du Département, le télétravail est naturellement privilégié en respectant l’obligation de continuité du service et la réponse aux usagers.
  • Dans les collèges, les agents du Département seront mobilisés : 
    • les 6 et 7 avril pour le nettoyage et la désinfection des classes et bâtiments
    • les 29 et 30 avril pour préparer la reprise des cours le 3 mai.

Afin d’accompagner les enseignants et les collégiens pour les cours à distance, le Département avait doté les 34 collèges publics de la Vienne de 1 000 ordinateurs portables dès la rentrée de septembre. Ces matériels seront distribués par les chefs d’établissement selon les besoins identifiés.

Don : du fait de la fermeture des collèges une semaine avant les vacances scolaires, le Département a encouragé les chefs de cuisine à faire don des denrées périssables à des épiceries sociales et solidaires ainsi qu'à des associations caritatives, selon des modalités garantissant les règles d’hygiène et de sécurité alimentaires. Les établissements ayant peu de stock ont opté autant que possible pour la valorisation (composteur, dons à un éleveur canin…).