Emploi et insertion

Des mesures pour favoriser l’insertion des jeunes

Le Département poursuit les contrats aidés en partenariat avec l'État et renforce l'accompagnement des jeunes bénéficiaires du RSA de moins de 30 ans.

Publié le

Alain PICHON, Président du Département et Chantal CASTELNOT, Préfète de la Vienne, ont rencontré le 20 janvier dernier une jeune femme de 30 ans, bénéficiaire du Revenu de Solidarité Active (RSA), recrutée en Parcours Emploi Compétences (PEC) à la Fédération Départementale des Familles Rurales.

Cette visite a permis de valoriser et faire un bilan des actions réalisées entre l’État et le Département depuis la mise en œuvre en juillet 2020 du plan national #1jeune1solution qui comporte des mesures destinées à favoriser l’accès à l’emploi et à la formation de ce public.

En 2020, 110 contrats aidés ont été signés par l’équipe Vienne Emploi Insertion (VEI) dans le cadre du plan #1jeune1solution :

  • 89 Parcours Emploi Compétences (PEC) pour les employeurs du secteur non marchand
  • 21 Top Emploi86 pour les employeurs du secteur marchand

Pour l’année 2021, le Département et l’État ont signé une Convention Annuelle d’Objectifs et de Moyens qui comprend 3 types d’aides :

  • 100 Parcours Emploi Compétences (PEC) pour les employeurs du secteur non marchand exerçant une mission auprès des personnes âgées (Etablissements d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes, Services d’aide à domicile, résidences autonomie)
  • 80 Top Emploi86 pour les employeurs du secteur marchand
  • 370 places en Contrat à Durée Déterminée d’Insertion (CDDI) pour les bénéficiaires du RSA recrutés dans les 23 chantiers d’insertion du Département

50% des nouveaux entrants dans le dispositif RSA ont moins de 30 ans. Le Département met donc en place depuis début 2021 un plan d’actions pour renforcer l’accompagnement des jeunes bénéficiaires du RSA :

  • Un conseiller en insertion dédié à ce public pour approfondir les entretiens d’orientation vers le bon accompagnement
  • Un partenariat avec Pôle Emploi pour les jeunes les plus autonomes avec 19 conseillers dédiés à un accompagnement intensif
  • Une expérimentation avec l’entreprise de travail temporaire Manpower pouvant suivre jusqu’à 60 personnes sur 6 mois, en lien avec l’accompagnement réalisé par les conseillers Vienne Emploi Insertion. Cette action est financée dans le cadre du plan national de lutte contre la pauvreté
  • Un partenariat renforcé avec l’association Nos Quartiers ont du Talent (NQT) qui accompagne vers l’emploi les jeunes diplômés Bac+3 via un parrainage sur les quartiers prioritaires

En savoir sur plus sur la politique départementale «  Emploi & insertion  »