Gouvernance

Visite du canton de Vouneuil-sous-Biard 

Echanges avec les agents du centre d’exploitation des routes de Latillé ainsi que les dirigeants et personnels des entreprises Centre Ouest Céréales et Ecale Métallerie. 

Publié le

Centre Ouest Céréales à Chalandray 

L’entreprise est née de la fusion entre la coopérative de Cherves et celle des Ormes en 1994. Implantée à Jaunay-Marigny, elle s’étend sur les départements de la Vienne, des Deux-Sèvres, de l’Indre-et-Loire et de l’Indre. Forte de 160 salariés et de 2 000 agriculteurs adhérents, elle compte plusieurs sites dont l’unité de transformation de Chalandray. 

En 2006, Centre Ouest installe à Chalandray une unité industrielle de broyage pour obtenir de l’huile végétale et des tourteaux gras. La production de biodiesel débute en 2007 et les premières gouttes d’huile destinées à l’alimentation humaine sont produites en 2018.  

L’usine de Chalandray, c’est aujourd’hui :  

  • 240 000 tonnes de graines françaises triturées 
  • 135 000 tonnes de tourteaux 
  • 90 000 tonnes d’huile de colza, soja, tournesol 
  • 100 000 tonnes de biodiesel 
  • 12 500 tonnes de glycérine pure végétale 
  • 30 000 tonnes d’huile raffinée alimentaire 

Entreprise Ecale Métallerie à Ayron 

La ferronnerie d’art est une histoire de famille chez les Ecale. Au début du XXe siècle, on trouve un Ecale, maréchal-ferrant. Dans les années 70, apparaît l’activité forge/ferronnerie d’art avant que l’entreprise ne se spécialise dans le négoce de portails anciens, achetés dans le secteur puis restaurés. 

L’entreprise, devenue Ecale Métallerie, travaille toujours la ferronnerie d’art et continue la création de portails et de rampes. Elle s’est également spécialisée dans d’autres domaines tels que la construction métallique industrielle et agricole, la restauration de pièces, la métallisation peinture ou la mécano-soudure. 

Ecale Métallerie emploie une quinzaine de salariés, dont un ferronnier d’art, des peintres, des métalliers, des soudeurs, des techniciens machinistes et une équipe de montage-bardage. 

Centre d’exploitation des routes départementales de Latillé 

Les 8 agents du centre d’exploitation interviennent pour des missions d’entretien sur 142 km de routes départementales du secteur qui couvrent 12 communes. 

Chaque hiver, le centre d’exploitation des routes participe au Plan de viabilité hivernale, mis en place du 15 novembre jusqu’au 15 mars. Parallèlement, un patrouilleur effectue une surveillance du réseau à partir de 4 h sur des circuits définis avec des moyens permettant de suivre l’évolution de la météo à tout instant. 

 

Alain PICHON, Président du Département, Claudie FAUCHER et Benoît COQUELET, Conseillers Départementaux du canton de Vouneuil-sous-Biard, ont échangé avec les agents du Centre d’exploitation des routes départementales de Latillé et les dirigeants et personnels des entreprises Centre Ouest Céréales à Chalandray et Ecale Metallerie à Ayron, mercredi 10 mars. Etaient également présents Nathalie PELTIER, Maire de Chalandray, Fabienne GUÉRIN, Maire d’Ayron et Benoît DUPONT, Maire de Latillé.