> > > > Les Mineurs Non Accompagnés

Les Mineurs Non Accompagnés

Tout mineur en danger, de nationalité française ou non, relève de la protection de l’enfance, une compétence de droit du Département. Les Mineurs Non Accompagnés étrangers sont de ces mineurs, pris en charge chaque jour par les services du Département.

Qui sont les Mineurs Non Accompagnés ?

Anciennement dénommés "Mineurs isolés étrangers", ces jeunes n’étaient qu’une douzaine dans la Vienne en 2008. Fin décembre 2018, ils sont plus de 300, principalement des garçons âgés de 16 à 18 ans, à être pris en charge par le Département.

Rêvant d’une vie meilleure en France, ils émigrent pour des raisons économiques. Après un parcours réalisé dans l’insécurité et parfois la grande violence, ces jeunes parviennent en France, depuis l’Italie ou l’Espagne, via des réseaux de passeurs. La plupart d’entre eux arrivent avec un vécu traumatique important lié au déracinement, au voyage,  mais aussi à leur devenir.

80% d’entre eux ont un niveau scolaire équivalent au CM1, une situation qui nécessite, la plupart du temps, des  remises à niveau avant qu’ils puissent envisager la concrétisation de leur projet : trouver un emploi le plus rapidement possible. Majoritairement ils souhaitent travailler dans les métiers du bâtiment (électricité, peinture…) et les métiers de bouche (cuisinier, boulanger, boucher…)

Mettre à l’abri et organiser la vie des Mineurs Non Accompagnés

Le Pôle MNA du Département assure, en lien avec les services de l'état, la mise à l’abri des primo arrivants, l’évaluation de leur minorité et de leur isolement . A l’issue de l’évaluation, et si le jeune est reconnu mineur, il est confié par décision judiciaire au Département le temps de sa minorité, ou à un autre département selon une répartition nationale.  

Le Département est chargé d’organiser la vie quotidienne du mineur qui lui est confié, avec un accompagnement principalement axé sur la santé, l’insertion sociale et professionnelle en vue de sa complète autonomie dans la société française.

Accueil bénévole des MNA

Les solutions d’hébergement

Le Département déploie toutes les ressources pour assurer l’hébergement des mineurs non accompagnés dont il a la charge. Les établissements d’hébergement sont publics ou gérés par des associations :

  • Le DAMIE 86 tenu par l’Association Départementale de la Vienne pour la Sauvegarde de l’Enfant à l’Adulte

  • Le SAMNA géré par l'ADSEA86
  • Les foyers éducatifs mixtes, foyers classiques et logements en semi autonomie

  • L’Institut Départemental pour la Protection de l’Enfance et l’accompagnement des Familles de la Vienneavec un accueil d'urgence et des places en logement semi-autonomes.

  • La Maison d’Enfants de Salvert, le réseau associatif de Salvert

  • Les résidences habitat jeunes

  • Suite à un appel à projets en 2018, 72 places supplémentaires vont être créées en 2019/2020 pour les jeunes majeurs.

Afin de faire face à l’augmentation des arrivées, près de 250 places supplémentaires en foyers dédiées aux MNA ont été créées depuis 2016.

D’autres formes d’hébergement sont aussi mobilisées, comme les familles d’accueil pour les mineurs les plus jeunes ou plus vulnérables ou l'accueil bénévole et durable.

L'accueil durable et bénévole de MNA

Solution alternative, l’accueil des MNA en famille bénévole s’appuie sur la solidarité citoyenne.
Le Département de la Vienne fait appel aux familles pour accueillir de façon durable et bénévole un jeune dans un cadre serein, convivial et sécurisant.

L’accompagnement du Département permet d’aider les familles bénévoles à répondre aux besoins fondamentaux du mineur, ainsi qu’à l’aider dans son développement physique, affectif, intellectuel et social.

Ce que dit la loi


Décret n° 2016-1352 10 octobre 2016 relatif à l’accueil durable et bénévole d’un enfant par un tiers.

"Art. D. 221-16.-L’accueil durable et bénévole par un tiers, prévu à l’article L. 221-2-1 du code de l’action sociale et des familles, d’un enfant pris en charge par le service de l’aide sociale à l’enfance, s’exerce au domicile de ce tiers. Cet accueil peut être permanent ou non, en fonction des besoins de l’enfant. Il s’inscrit dans le cadre du projet pour l’enfant prévu à l’article L. 223-1-1."

Comment devenir accueillant bénévole ?


Étape 1

  • La demande d’accueil bénévole se fait de façon écrite auprès du Pôle MNA à :


Département de la Vienne
Place Aristide Briand, CS 80319
86008 Poitiers Cedex
ou par courriel à benevolat-mna[a]departement86.fr

  • Vous êtes convié à une réunion d’information
  • Un entretien individuel vous permet d’évoquer vos motivations et votre engagement
  • Une visite de votre logement valide les conditions matérielles de l’accueil


Étape 2

  • Le jeune est consulté sur le projet d’accueil ; la famille transmet son accord
  • Vous rencontrez le mineur. Cette rencontre fait l’objet d’un bilan qui oriente la décision du Département
  • Le Président du Département prend par écrit la décision de vous confier le mineur en tant qu’accueillant bénévole






Contact

Pôle Mineurs Non Accompagnés
Place Aristide Briand
CS 80319
86008 Poitiers Cedex

Dernière mise à jour le 06/12/2019